« Être ou ne pas être », « Avoir ou ne pas avoir » : paradoxe ou complémentarité ? Comprendre le rapport subtil de « l'être » à « l'avoir », c'est pénétrer dans la multiplicité des modes différents pour chacun de l'appréhension de la vie matérielle. L’analyse de la carte astrale explicite cette différence... Les maisons, les planètes, les signes sont autant de balises qui en jalonnent l'interprétation...

Être et avoir se rapportent aux deux modes fondamentaux d'exister. Dans le mode « avoir », la relation à l'existence se pose en termes de rapport à l'objet. J'en suis le propriétaire ou pas. 
Dans le mode « être », la relation se pose en termes de sujet. Il s'agit d'un état qui renvoie à un vécu intérieur, à un processus. On ne peut acheter l'être. Ces deux modes peuvent s'opposer et même s'exclure comme ils peuvent aussi s'inclure ou se côtoyer.

Signes, planètes et maisons : des symboles pour mieux se comprendre

L'argent représente l'une des formes principales de l'avoir. Plusieurs secteurs astrologiques sont à analyser pour comprendre notre rapport à l'argent et tout particulièrement la Maison II ou « maison de l'avoir ». Le signe qui l’occupe indique notre façon d'acquérir ce nous souhaitons posséder et avec quelles qualités, quelles aptitudes nous le faisons. Cela se conjugue aux planètes liées à la Maison II et aux relations que ces mêmes planètes établissent entre elles.
Nous associons souvent travail et argent, carrière et argent. Cela fait intervenir l'analyse de deux autres maisons dites Maison VI (relation au travail, principe de réalité) et Maison X (rôle dans la société). L'argent peut provenir de biens de famille et d'héritage (importance de la Maison VIII dans le thème natal), comme de dons. Dans un thème féminin avec présence du Soleil en Maison II, on peut rencontrer un soutien financier du père ou du partenaire. Surtout si la native projette sur l'homme la source de la prospérité. Cela est plus rare de nos jours où la femme revendique et s’approprie sa dimension solaire. La Maison I se trouve aussi indirectement impliquée dans la mesure où elle évoque l’être en ouvrant sur la question : comment je me sens avec la façon dont je dispose, reçois, gagne, investis mes avoirs ? Suis-je moi-même ?

DÉPASSER SES SCHÉMAS LIMITATIFS : UNE QUESTION DE PRISE DE CONSCIENCE

Notre vie comporte obligations, aspirations. Pour assumer les premières et donner forme aux secondes nous devons agir en tenant compte de la réalité. Le symbolisme qui nous confronte le plus en termes de gestion de la matière est celui de Saturne surtout en Maison II.

Du bon usage de Saturne en Maison II

La Maison II, reflète notre structure psychique quant à nos projections sur l’avoir. Et cela révèle nos croyances profondes vis-à-vis de l'argent. Une phrase telle que : « Il faut gagner sa vie à la sueur de son front » indique une pénibilité par rapport au gain et une soumission à l'idée de mérite et de devoir. 
Cette attitude se manifeste souvent avec Saturne en II dans le signe de la Vierge. Son symbolisme portant au service, à la modestie, à la prudence. De ce fait le natif ayant cette configuration astrale n’envisage pas facilement que la richesse et le luxe lui soient accordés. Son porte-monnaie ne connait que les soldes, les promotions et les tickets services. Il s’ouvre calculette à la main. Pourquoi ? 
La croyance de fond pourrait être : Je ne mérite pas d'être honoré(e) par des honoraires. Je n’ose pas demander plus.  Quelle est mon image de moi quant à ce que je vaux ? Est-il juste que je sois modeste à ce point ? Que je me sous-estime. Que j'ai honte d'avoir de l'argent. Que la pauvreté devienne une valeur au point de me limiter ?
J’ai trouvé cette attitude même chez des personnes natives du Lion ou ayant l’Ascendant dans ce signe, mais dont Saturne occupait le signe de la Vierge en secte II.
Le symbolisme saturnien peut indiquer une culpabilité tapie derrière l’oubli de soi. Dans la Bible, Adam et Ève sont punis pour leur désobéissance. Avec Saturne en II, le labeur pour gagner le minimum vital résulte-t-il d’une punition ? Pour quelle faute ? La vôtre ?  Celle d’un parent, d’un aïeul auquel vous êtes inconsciemment fidèle ?
Un natif peut développer une mentalité de pauvreté en raison de crispations psychiques qui relèvent très souvent de la manière dont depuis l'enfance donner et recevoir sont combinés. L’argent a pu être la seule forme prise par l’amour d’un parent work-addict (Saturne en Capricorne). Saturne représente un rôle, une loi « morale ». Il est généralement projeté sur le père, mais peut aussi renvoyer à la mère. Surtout en position rétrograde.  
La position de Saturne en II, peut aussi provoquer une culpabilité vis-à-vis de l'avoir et faire de l'argent un péché. Le natif se plaira alors à affirmer : « l'argent n'est que la fausse monnaie du bonheur » ou encore « je suis pauvre, mais honnête ». Ou encore « L'argent ne peut procurer le bonheur, il faut le demander au mérite et à la vertu ».
Ainsi l’argent devient moral, voire amoral. Avec Saturne en secteur II dans le signe du Sagittaire l'argent pourrait affluer, mais aussi jugé contraire à la spiritualité.   La croyance devient « Tous les riches sont des salauds ». La spiritualité est considérée supérieure à la richesse bassement matérielle. 
Nous voici avec un jugement éthique sur l'argent. « L'argent ne fait pas le bonheur ». Du coup on oublie qu'il il y contribue.

Les hommes politiques font de leur attitude vis-à-vis de l’argent un point majeur de leur programme et cela caractérise leur parti politique. 

  • Gandhi aurait Saturne situé en Sagittaire dans le Secteur II, si la carte communément admise est bien exacte (1). Pour ma part, la carte choisie reflète bien cet idéal politique de non-violence et de paix via la double influence de la Balance (Soleil et Ascendant). Sa position non violente s'associe à une grande simplicité matérielle au profit de la vie spirituelle. Il ira jusqu’à faire du jeûne une arme de combat (Le Sagittaire aime festoyer, mais Saturne dans ce signe peut l’imprégner d’une sévérité allant jusqu’à l’abstinence surtout en secteur II qui représente aussi la relation à notre première matière : notre corps). Bien sûr, la présence de Vénus et Mars en Scorpion renforce cette détermination passionnée, éprise de justice et d’autonomie.
  • François Fillon a Saturne en secteur II, situé en Scorpion. Complot ou réalité, l’argent caché, détourné puis dévoilé au grand jour, a destitué de son pouvoir et place politiques celui qui postulait à la Présidence (2).  

 C’est à travers le lieu où Saturne se situe dans un thème que nous érigeons notre colonne vertébrale. Mais, c’est par lui aussi que nous pouvons culbuter et nous rompre les os. La peur de perdre se retrouve souvent avec les positions en Taureau et Scorpion. Chez le premier c’est par besoin de sécurité, crainte de manquer de l’essentiel, le boire, le manger et le gite. D’où un bas de laine conséquent pour les coups durs éventuels. Mieux vaut éviter les risques. Et en matière de finances : un tiens vaut mieux que deux tu l’auras et certainement il ne faudra pas lâcher la proie pour l’ombre. On trouve souvent dans ce cas des mémoires transgénérationnelles de rationnement, de famine et autres pertes. Avec l’ombre du Scorpion, il y a la peur d’être dépossédé. Le bas de laine se glisse sous le matelas ou s’évase dans l’incognito des paradis fiscaux.
Nous voici dans l’axe 2/8 qui a dû inspirer Molière quand il fit dire à Harpagon : Ma cassette ! Ma cassette !  

  • Staline défendait la vision marxiste-léniniste. Ce révolutionnaire devenu dictateur s’oppose à la propriété individuelle avec la nationalisationintégrale des terres. Il oblige le partage des richesses mises au service de la collectivité. Du moins, c’est ce qu’il prônait. Il aurait, si l’heure est bien exacte, Saturne en Poissons en Maison II. Dans cette position Saturne contrôle l’aspect collectif (les Poissons) des richesses (Secteur II) avec une puissante autorité renforcée par la quadrature Soleil /Vénus vis-à-vis de Saturne maître de l’Ascendant (3).

La notion d'argent facile ou difficile ne dépend pas d'une influence planétaire extérieure, mais d'une attitude psychique qu'il importe de saisir en profondeur. La compréhension des « scénarios » qui participent à manifester un principe planétaire peut transformer l'attitude qui lui a été attachée dans le passé. Et loin de demeurer victime de frustrations et de renoncements matériels ou de fixations excessives sur l'avoir, le natif ayant Saturne en Maison II pourra se construire au travers d'une gestion financière efficace et responsable et devenir par exemple expert financier. Gestionnaire, comptable, responsable de ventes, expert en corrections… 
Deux attitudes sont toujours possibles. L'une développe l'ombre et la disharmonie dans notre vie personnelle et notre implication dans la collectivité, l'autre nourrit l'aspect créatif. Le choix entre ces deux réactions dépend de la prise de conscience de l'individu au travers des caractéristiques de son thème natal.

Dans cette optique voici le témoignage d’une consultante ayant Saturne en Maison II, en Bélier. 

« J’ai fondé d’une façon pionnière plusieurs Centres Culturels associant rencontres conviviales autour de l’art, restauration, conférences, visites d’ateliers... Je me suis investie à fond dans cette démarche proche du mécénat.  Avec trois redressements fiscaux à la clef. Si bien que je suis passée aujourd’hui à autre chose pour faire fructifier mes propres talents artistiques (chant, danse...) ouverts sur la collectivité (interventions en milieu hospitalier par exemple) et vivre avec peu certes, mais allégée des anciennes responsabilités. Malgré les difficultés financières rencontrées et les revers de fortune, je me sens riche en expériences humaines et artistiques extraordinaires. J’ai lâché prise du passé et je vis la simplicité du détachement et l’expansion de l’être au présent qui me donne tout ce dont j’ai besoin ». C. 

Aujourd’hui, C. est impliquée dans l’aide à une personne âgée en tant que personne de confiance en veillant à son bien-être. Elle la représente bénévolement dans un procès pour éviter la spoliation dont cette personne est victime. Cela change dans la mesure où elle ne risque plus son propre argent. Mais nous retrouvons avec cette responsabilité saturnienne en secteur II, l’énergie de Robin des bois qui se met au service de combats pionniers humanitaires. Le Soleil en Sagittaire en Secteur XI et l’Ascendant Verseau avec Vénus à l’Ascendant participent bien sûr à aller dans ce sens qualitatif. Ainsi que la présence de Jupiter dans le secteur VIII en relation avec l’axe des NL. Situé en Balance, il participe à cet esprit de justice et d’équilibre concernant le monde de l’argent.

Saturne en Maison II peut donc aussi au final être vécu positivement si on en comprend et honore le sens dont il est ambassadeur. Il signifie alors responsabilité laquelle se situe au-delà de la notion de perte et de gain.

La maîtrise financière dépend aussi de l’expression du symbolisme jupitérien et les rapports Saturne / Jupiter dans un thème. Ce qui apparaît bien dans le thème de l’exemple.

Au-delà de l'argent : un principe de sécurité globale et de croissance personnelle.

La Maison II ne représente pas tant l'argent lui-même que la façon d'acquérir la sécurité matérielle pour établir notre propre sécurité psychique et implanter notre personnalité. Cette dernière peut demander une abondance de ressources matérielles à exploiter, comme un grand détachement. C'est l'entièreté de cette symbolique que nous manifestons au travers de notre pouvoir d'achat.
Derrière les problèmes d'argent que nous pouvons connaître se cachent bien souvent des problèmes avec l'argent. Aussi la clarification de nos émotions (Maisons IV et V), de notre identité (Maison I), de notre projection sociale (Maison X), la dissolution de croyances héritées du passé (Maison IV), ou ancrées dans notre inconscient transgénérationnel et collectif (Maison XII) et notre propre évolution spirituelle (Maison IX), participent à modifier l'attitude vis-à-vis de l'argent. C’est un travail sur les valeurs.

Les moments les plus propices à cette transformation sont ceux où les planètes de Saturne à Pluton sont en transit avec des points spécifiques du thème natal concernant le domaine de l'avoir. Les défis qui nous confrontent à l'argent peuvent devenir des occasions de croissance. Par exemple, la planète Saturne entrant en maison II, indique un assainissement. En acceptant de perdre des conceptions et possessions obsolètes, le natif épure sa vision de l’argent. Il se construit « biens et âme » avec rigueur.

La maîtrise financière et son vécu épanouissant, résultent d'une harmonie entre les désirs et les besoins, entre avoir et être. Elle dépend de l'évolution de la personne globale et demeure sa responsabilité. Parfois, nous pouvons éviter certaines épreuves grâce à nos prises de conscience, d’autres fois elles restent incontournables. Notre marge de liberté sera alors de grandir avec. Et Saturne, quelle que soit la Maison où il se trouve est un maître en passages initiatiques.

Viviane Cangeloni, astro-thérapeute

 

(1) Gandhi, né le 2 octobre 1869 à 07h 12, à Porbandar (Inde)
(2) Fillon, né le 4 mars 1954 à 21h 15, Le Mans (France)
(3) Staline, né le 18 décembre 1878 à 08h 15, Gori (Géorgie)

 

Article paru dans la revue astrologique L'Écho d'Hermès n° 39 de l'été 2018.

Copyright

Cette présentation et les textes qui sont proposés à votre lecture sont le fruit d’un travail et d’une pensée.  Je suis heureuse de les partager avec vous dans le cadre d’un échange respectueux des lois relatives à la propriété intellectuelle. Je vous remercie d’en faire usage en tenant compte du texte ci-dessous:
En raisons des lois relatives à la propriété intellectuelle, il n’est pas autorisé de copier, envoyer, distribuer, diffuser, vendre, publier, émettre, faire circuler, arranger ou modifier le matériel de ce site web/logiciel, en tout ou en partie. Si vous voulez le reproduire ou le communiquer au public, vous devez alors disposer de l’autorisation écrite expresse de l’auteur.
Ce matériel comprend sans restriction tout le matériel rédactionnel, les photos, les illustrations du site et tout autre matériel graphique, les peintures et les noms, logos et marques sont la propriété matérielle et intellectuelle de Viviane Cangeloni. En ce qui concerne les articles disponibles vous pouvez librement les reproduire pour votre usage privé et à des fins non professionnelles si vous ne les modifiez pas et que vous citez la source.

Partagez !